lundi 12 janvier 2015

La bientraitance en dessin 12

Une idée-clé dont nous avons déjà parlé ici : faire preuve de respect pour les efforts de l'enfant.

20140922-15A-Bocal-Project.jpg

Un enfant essaie de faire quelque chose mais n'y arrive pas. On est alors souvent tenté, pour aller plus vite, de faire à sa place. Il est vrai que c'est terriblement efficace. Mais quelle image renvoyons-nous à cet enfant ? Comment réagira-t-il lorsqu'il se trouvera confronté à la même tâche ? La frustration de se voir enlever cette tâche peut être grande et amener l'enfant à penser qu'il est « nul », qu'il n'y arrivera « jamais ». Au contraire, respecter les efforts qu'il fait en le laissant continuer, tout en lui montrant qu'on s'intéresse à ce qu'il fait, en lui faisant éventuellement quelques suggestions, peut lui permettre de prendre confiance en lui. Et, pourquoi pas, imaginer des alternatives très efficaces à ce qu'on lui propose ?

20140922-15B-Bocal-Project.jpg

Rendez-vous prochainement pour une nouvelle illustration !

La Commission Éducation à la Paix remercie chaleureusement Vincent Muir pour la réalisation de ces dessins.

Avez-vous déjà lu le guide pratique « Éduquer à la Paix aux EEUdF » ?

vendredi 19 décembre 2014

WE inter-mouvements de formation aux techniques scoutes

Vous allez camper pour la première fois cet été et vous avec envie de découvrir un camp scout ?

Vous avez un projet pédagogique orienté sur les techniques scoutes et vous voulez recycler ou augmenter vos compétences pour en faire profiter l’unité ?

Vous êtes un fan des techniques scoutes et vous avez envie de partager cette passion avec d’autres scouts ?

Lire la suite...

Emmaüs France et les Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes : pas à pas un partenariat qui se construit et tisse la solidarité

Depuis quelques mois, les Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes se sont rapprochés de l’association de solidarité Emmaüs France. Créée par l’abbé Pierre en 1949, celui-ci est appelé auprès d’un ancien bagnard qui vient de faire une tentative de suicide. Devant son désarroi, lui dira cette phrase fondatrice pour le Mouvement Emmaüs : « Je ne peux rien te donner. Mais, toi qui n’as rien, au lieu de mourir, viens m’aider à aider ». Depuis, une vie communautaire s’organise dans la maison qu’il a achetée à Neuilly-Plaisance, autour de l’activité de chiffonnier.

logo_Emmaus.jpg

Lire la suite...

Les news du développement

Cette année, le pôle développement accueille de nouveaux services civiques afin de monter des animations ponctuelles à destination de groupes locaux en difficultés.

service_civique3.JPG

Lire la suite...

Parler Q aux EU, ça t’intéresse ?

Pour celles et ceux qui pensent que la construction des enfants implique aussi de faire réfléchir sur des questions liées à la sexualité et la vie amoureuse.

Lire la suite...

Vacances de la Toussaint : retour sur les stages !

phare_ouest_.jpg

Ce sont 51 stagiaires et 12 formateurs qui ont participé aux stages 1ers et 2emes degré unioniste des vacances de la Toussaint.

Lire la suite...

Agathe Combes, stagiaire communication et animatrice « Ça s’dit scout »

agathe_ca_s__dit_scout_.jpg

Un large sourire, de la bonne humeur, vous avez peut-être croisé Agathe Combes, caméra à la main lors de certains évènements du Mouvement. Agathe est étudiante en école de journalisme. Ancienne éclaireuse et responsable d’unité à Rouen, elle est actuellement en stage au Secrétariat National.

Lire la suite...

Témoignage de Fanny Motte, aînée à Lille

Fanny.png

Fanny Motte, est aînée troisième étape. Avec son groupe, ils sont partis l’été dernier au Maroc. Elle a bien voulu nous raconter en quelques mots comment s’est déroulé leur projet basé sur le partage, la rencontre et la solidarité interculturelle.

Lire la suite...

Lumière de la paix de Bethléem

Lumiere_de_la_paix.jpg

Du 11 au 14 décembre, les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France (EEUdF) et les Scouts et Guides de France (SGDF) participaient à la Lumière de la Paix de Bethléem.

Lire la suite...

Nouvelle Progression Personnelle Branche Moyenne : c’est parti !

Article_pedago_BM.jpg

Comme toute proposition éducative du scoutisme, la méthode scoute unioniste prend en compte la personne dans toutes ses dimensions, et vise à la faire progresser vers les buts du scoutisme : développer son corps, sa personnalité, son sens pratique, sa relation aux autres, sa spiritualité.

Lire la suite...

mercredi 3 décembre 2014

La bientraitance en dessin 11

Un thème dont nous avons déjà parlé ici : le compliment descriptif.

14-09_-_sotuiation_12_01.jpg

Ce n'est pas toujours facile de faire un compliment qui touche vraiment l'enfant qui nous montre quelque chose qu'il a réalisé. On peut se sentir démuni, ne pas savoir quoi dire de plus que « ce bracelet est vraiment très beau. » Lorsqu'on arrive à décrire précisément ce qui nous plaît dans l'objet que nous avons sous les yeux (les couleurs, l'ajustement, la symétrie…), le compliment est immédiatement plus parlant, ne serait-ce que parce qu'on montre à l'enfant qu'on a vraiment regardé ce qu'il nous a réalisé.

14-09_-_situation_12_02.jpg

De plus, il obtient des informations précises sur ce qui plaît, plus généralement sur les critères qui nous poussent à dire « c'est très beau ». Il lui sera alors plus facile les fois suivantes d'être autonome pour déterminer si ce qu'il réalise correspond à ses attentes et à celles de son entourage (typiquement la personne à laquelle il destine l'objet s'il s'agit d'un cadeau).

Rendez-vous prochainement pour une nouvelle illustration ! La Commission Éducation à la Paix remercie chaleureusement Valérie Michel pour la réalisation de ces dessins.

Avez-vous déjà lu le guide pratique « Éduquer à la Paix aux EEUdF » ?

lundi 1 décembre 2014

Consultation : "La participation politique des jeunes" - CNAJEP

cnajep-logo.jpg

A l’attention des associations membres du CNAJEP

Le CNAJEP, en tant que coordinateur du Dialogue Structuré dans le domaine de la jeunesse en France, est associé à l’évolution des politiques européennes et nationales autour de la participation politique des jeunes.



Dans ce cadre le CNAJEP lance une large consultation publique qui nous servira à :

1. Construire une contribution aux futurs résultats politiques sur ce sujet.

2. Apporter de l’information aux organisations membres concernant les tendances de la participation politique des jeunes

Afin d'atteindre un maximum de personnes du réseau des associations membres, vous pouvez diffuser cette consultation que vous trouverez sur ce lien. N’hésitez pas à l’intégrer à vos publications, réseaux sociaux, rencontres et dans tous les cas à le diffuser.



Cette consultation se clôturera le 10 janvier, le CNAJEP vous adressera par la suite le rapport de cette consultation ainsi que la possibilité d’apporter une contribution ou des exemples de bonnes pratiques qui pourront faire partie des prochaines politiques européennes ou nationales de jeunesse.

jeudi 27 novembre 2014

Comment coudre correctement les insignes de votre enfant sur leur chemise ?

Insigne chemise

Placement des insignes communs à tous : (louveteaux, éclaireurs, responsables, cadres)

1. Bande de groupe : porte le nom du groupe local en lettres d'or sur fond bleu marine, cousue sur la manche droite, en dessous de la couture d'épaule.

2.Insigne régional sur la manche droite à deux doigts environ en dessous de la bande de groupe.

3. Insigne du mouvement : au milieu de la poche gauche.

4. Bande du Scoutisme Français : au-dessus de la poche droite.

5. Insigne de l'OMMS pour les éclaireurs, AMGE pour les filles : au milieu de la poche droite.

Théo Mazure et son projet aîné en Slovénie

Théo Mazure

Les aînés de Rouen sont partis en Slovénie du 27 juillet au 12 août 2014 pour accomplir leur projet de BAU. Théo Mazure, membre de l’équipe aînés a bien voulu nous accorder une interview pour nous raconter leur périple.

Lire la suite...

mercredi 26 novembre 2014

Une journée "vis mon camp" avec les Eclaireuses et Eclaireurs Israëlites de France

abigail 2

Témoignage Abigail Aaron, responsable BM à Sèvres

J'ai vraiment aimé organiser et vivre cette journée d'échanges. C'est une expérience incroyable de découvrir une autre manière de pratiquer le scoutisme. Voir nos points communs mais aussi que certains des choix que nous prenons rendent nos pratiques différentes. Cette expérience permet de prendre un certain recul sur ce que nous avons l'habitude de faire avec nos enfants.

Lire la suite...

Témoignage d'un parent : Etienne Bisson

etienne bisson

Il fait partie de ces parents qui se sont lancé dans l’aventure unioniste. Etienne Bisson est le père de Rémi, 15 ans, éclaireur à Rouen depuis 7 ans. Il nous raconte l’engagement de son enfant et ce que le scoutisme lui a apporté.

Lire la suite...

vendredi 21 novembre 2014

Il s'appelait Antoine. On le surnommait Won-Tolla.

Je l'ai rencontré par des amis communs quand il était en terminale et que j'entrais à la fac. Je ne sais plus si on s'est tout de suite appréciés. En revanche, je sais que très vite, c'est devenu un ami. Il était toujours souriant, attentif, à l'aise. Et c'est bien pour cela que je n'ai pas longtemps hésité avant de lui proposer de valider son pratique BAFA sur un camp. Il ne connaissait rien aux scouts. Peut-être aurait-il pu avoir des préjugés. Quoi qu'il en soit, il a dit oui sans hésitation.

Ce camp 2010 est peut-être un des meilleurs que j'ai vécus au cours de ma vie de responsable. Il était investi, dynamique, jovial, à sa place au sein de l'équipe comme face aux enfants. C'était un excellent animateur. Et même s'il nous est arrivé d'être en désaccord, de nous disputer parfois, on s'entendait bien et les louveteaux l'adoraient.

De ses nombreuses et drôles maladresses, une a fini dans notre cri de table. Et les autres font partie de celles que l'on raconte en riant aux responsables qu’on rencontre lorsque le temps de partager nos souvenirs est venu.

Ce sont tous ces instants de bonheur que j'ai retenus de lui. On a parfois repris contact, il aurait poursuivi à l'année et sur le camp suivant si son emploi du temps le lui avait permis. Mais on a fini par se perdre de vue, par n'avoir de l'autre que quelques échos. Alors apprendre de but en blanc que quelqu'un comme lui a mis fin à ses jours est d'une rare violence. Antoine, c'était la bonne humeur et la complicité. C'était les souvenirs qu'il m'avait laissés et qu'il me laissera. Antoine, c'est la preuve que les responsables avec lesquels on campe nous marquent au fer rouge et que ce qu'on vit ensemble en camp est d'une rare force.

Antoine, c'est la terrible réalité qui nous dit que ce genre d'incidents ne peut pas toujours être évité. Mais Antoine, c'est aussi pour moi un appel alarmant : qu'il ne faut jamais qu'on arrête de prendre soin les uns des autres. Jamais on n'a pu l'oublier et jamais on ne l'oubliera.

Qu'il repose en paix.

Lucie

mercredi 19 novembre 2014

La bientraitance en dessin 10

Une idée-clé dont nous avons déjà parlé ici : au lieu de blâmer, décrire.

Situation_10_case_1_-_01.jpg

Lorsqu'une situation ne nous convient pas (ici, le matériel n'est pas rangé), il peut être tentant de blâmer la ou les personnes responsables (ici, l'aîné qui tient le poste de responsable du matériel). En faisant ainsi, on prend le risque de « braquer » la personne et de nuire à son estime d'elle-même. Décrire ce qui nous gêne (ici, les outils dehors non rangés) permet de mettre l'accent sur la situation problématique sans formuler de critique directe à l'encontre de la personne concernée.

Situation_10_case_2.jpg

Pour dire les choses en restant agréable, il y a de nombreuses possibilités. « Décrire » est une façon parmi d'autres d'éviter le jugement : on peut aussi émettre une demande (serais-tu d'accord pour ranger les outils ?), exprimer une émotion (j'ai peur que quelqu'un se fasse mal avec les outils qui traînent), donner de l'information (les manches en bois des outils se fendent quand ils restent dans l'herbe humide)...

Rendez-vous prochainement pour une nouvelle illustration ! La Commission Éducation à la Paix remercie chaleureusement Valérie Michel pour la réalisation de ces dessins. Avez-vous déjà lu le guide pratique « Éduquer à la Paix aux EEUdF » ?

vendredi 31 octobre 2014

Adèle & Théo #surlaroute de l'Agora européenne

Lors de l'édition 2014 de Canaan (CAmp National Aînés Annuel) à Pont-de-Barret dans la Drôme, s'est tenue l'Agora nationale des aînés. C'était la deuxième fois que les EEUdF organisaient un grand moment d'échanges et de consultation de la branche aînée.

Adele_et_Theo.JPG

Cette année les aînés se sont regroupés en croisées régionales et ont participé au processus de co-construction du Roverway 2016 qui aura lieu en France. Ils ont ensuite pu élire ceux qui les représenteront à l'Agora européenne de l'Organisation Mondiale du Mouvement Scout en avril 2015. Il y avait 5 candidats et 174 votes ont été exprimés. Adèle Courbineau et Théo Mazure ont été élus.

Adèle est aînée en première étape à Tonneins et Théo est aîné en troisième étape à Rouen. À Canaan il a témoigné de son exploration de l'été dernier en Slovénie. Avant l'Agora européenne de l'OMMS, ils participeront à l'Assemblée générale des EEUdF, les 31 janvier et 1er février 2015.

mercredi 15 octobre 2014

Appel à participation pour une rencontre entre un groupe de jeunes et des députés européen au Parlement à Strasbourg

cnajep-logo.jpg

A l’attention des associations membres du Cnajep

Le Cnajep organise, dans le cadre du projet Ligue des Jeunes Electeurs, une rencontre avec des députés européens qui vise à faire connaître le CNAJEP et son positionnement sur les questions de politiques de jeunesse en Europe, à créer un dialogue avec des députés européens et permettre d’échanger sur les questions portées par les organisations de jeunesse et d’éducation populaire et sur leur prise en compte par les eurodéputés dans leur travail parlementaire.

Lieu : Strasbourg

Date : jeudi 27 novembre 2014

Durée du séjour : 1 journée entière/2 nuits

Nombre de participants : 30

Programme (prévisionnel) de la visite

• Rencontre avec des députés européens

• Visite du conseil de l’UE

• Visite du Parlement européen

Les participants

Profil :

- cette action s’adresse en priorité aux moins de 30 ans (et plus de 14 ans), mais reste ouvert à des participants de plus de 30 ans

- s’engager à préparer la rencontre et à communiquer sur la rencontre

- s’engager à faire un retour au Cnajep



Modalités

L’hébergement sera pris en charge par le Cnajep, ainsi que les frais de transports (remboursement des frais dans une limite de 180 euros/pers). Pour l’inscription, merci de remplir le formulaire en ligne ci-dessous. Les formulaires sont à remplir individuellement (nous avons besoin de ces informations pour le Parlement européen), les participants doivent préciser dans le formulaire le nom de l’organisation qui les envoie.



FORMULAIRE D’INSCRIPTION



Les places étant limitées, le Cnajep ne peut garantir que l’ensemble des candidatures reçues soient retenues. Les inscriptions seront ouvertes jusqu’au 27 octobre 2014. Le Cnajep vous indiquera ensuite si votre inscription est validée et vous donnera plus de précisions sur le déroulé de la rencontre.

- page 1 de 52