mercredi 9 octobre 2013

Le Go Mix circule désormais dans le Mouvement !

PDFgomix_web.pdf

Dans son Projet Educatif, les Eclaireuses et Eclaireurs unionistes de France souhaitent former des individus épanouis et libres de leur choix. L’égalité hommes/femmes apparaît comme une condition nécessaire à cette liberté de choix. C’est pourquoi le Mouvement a entamé une réflexion il y a quelques années sur cette question. Il y a deux ans, la diffusion du questionnaire “Sexistes, nous ? Jamais” invitait les adhérents à questionner et analyser leurs pratiques. Après cette première étape, la commission mixité vient de publier un nouvel outil : le GOMIX, guide d’outil sur la mixité.

Tu es cadre ? Cet article est pour toi
Tu es responsable ? Cet article est pour toi

lundi 28 janvier 2013

Questions de responsable : répartition des postes dans l'équipe

Dans mon unité d’éclais, je remarque que ce sont souvent des garçons qui sont responsables du matos et des filles qui sont secouristes. Est-ce que ça pose un problème ?

Oui, cela pose un problème ! Le stéréotype communément admis est que les filles sont « naturellement » douées pour s’occuper des autres et que les garçons sont « naturellement » doués pour le bricolage. Il a été montré qu’il n’y a rien de « naturel » mais que ces stéréotypes ont un impact très fort sur les attentes qu’on a vis-à-vis des filles et des garçons, sur l’éducation qu’on leur donne, sur le niveau d’exigence qu’on attend et, à terme, sur les choix des métiers par exemple.

infirmier

Aux Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France, nous défendons l’idée que les filles et les garçons sont tous capables d’apprendre. A nous de leur donner confiance, de leur permettre de développer des compétences sur des postes divers, de valoriser leurs réussites. Les éclais sont libres de choisir leur poste d’action … mais n’hésite pas à leur faire prendre conscience des stéréotypes mentionnés ci-dessus et à les inciter à changer de poste chaque année pour progresser dans tous les domaines.

Le petit + : Si cet éclaireur veut poursuivre son poste et continuer à s’occuper du matériel ou si cette éclaireuse veut continuer l’infirmerie, il ou elle peut en faire une spécialité ou un talent (nouveau nom) !

vendredi 26 octobre 2012

Je suis responsable et je me suis rendu compte que les garçons battent tout le temps en 1er à la thèque. Que faire ?

theque-bordeaux.jpeg

Première étape réussie : tu t’en es rendu.e compte ! Une des difficultés, c’est en effet de ne pas s’apercevoir qu’il y a une répartition stéréotypée des rôles.

Le stéréotype ici est de considérer que les garçons sont plus forts à la thèque que les filles et que, s’ils battent en premier, ils garantissent à leur équipe un maximum de points. Si ce stéréotype n’est pas déconstruit, il peut y avoir pour conséquence une démotivation des filles ainsi qu’un manque de confiance (elles pourront en arriver à penser qu’elles sont effectivement moins fortes à la thèque).

Tu peux demander aux enfants : pourquoi dans cette équipe les garçons battent en premier ? Selon les réponses, tu peux démonter les arguments un à un afin que les enfants se rendent compte de l’injustice que cela représente. Le questionnement peut être un moyen : les filles ont-elles réellement une technique différente que celle des garçons ? Les filles sont-elles vraiment moins musclées que les garçons ? Pourquoi les filles attendraient-elles ? Enfin, tu dois inciter les enfants à proposer une solution équitable eux-mêmes, le cas échéant, la leur souffler ! (alternance fille/garçon…) et faire prendre conscience aux filles qu’elles sont compétentes afin qu’elles ne s’autocensurent pas elles-mêmes !

vendredi 12 octobre 2012

Sexistes, nous ? Jamais!

mixite questionnaire 2

« Eh les pouffes, vous faites la vaisselle ? », « Faut des gars pour porter les bonas ! », ça vous choque … ou pas encore ? Nous sommes tous et toutes potentiellement acteurs et victimes de pratiques et de remarques sexistes. Il faut donc être vigilant.es !

La Commission Mixité, dans le cadre de ses actions en faveur de l’égalité Homme-Femme, a élaboré un questionnaire distribué au sein du Mouvement. Il doit nous permettre de nous poser des questions en équipe de responsables, de questionner nos pratiques sur ce sujet. Ceci n’est pas un outil d’évaluation.

Pour lire la suite, c’est ici

Soyons concerné.es ! La Commission Mixité