Casque sur la tête, foulard autour du cou, pneus bien gonflés, les éclaireuses et éclaireurs sont prêts à parcourir en équipe les quelques kilomètres qui les séparent du lieu de camp. Une seule voiture suffit pour assurer le transport des sacs, du matériel et de la nourriture. Cette bonne idée permet à l’unité de limiter le bilan carbone de ses activités.