illustration_benevolat_competences
Le secteur associatif, par définition, conjugue activités salariale et bénévole. C’est une spécificité qui lui est propre et constitue une vraie richesse pour tous. Et depuis quelques années, les associations se professionnalisent. Pour cela, elles ne font plus seulement appel à du bénévolat classique mais à ce que l’on nomme communément du bénévolat de compétences.

Une pratique simple !

En quelques mots, le bénévolat de compétences consiste à mettre gratuitement un savoir-faire à la disposition d’une association de solidarité le temps d’une mission.

Les offres de missions sont diffusées par courrier électronique à toute personne ayant proposé ses services. Elle peut alors postuler et rencontrer les personnes chargées du dossier. Toute personne intéressée par une mission peut aisément évaluer la faisabilité de cet engagement pour elle : le besoin de l’association est clairement et rigoureusement défini en amont par des sites spécialisés et l’association demandeuse. A ce sujet, les EEUdF travaillent pour leur part avec Pro Bono Lab dans le cadre d’un bénévolat de compétences. Il s’agit d’un projet de collecte de don spécifique.

Un engagement efficace

Apporter gratuitement des compétences spécifiques à une association de solidarité, c’est être certain d’effectuer un don vraiment efficace. C’est aussi ce qu’attendent aujourd’hui bon nombres d’associations, à qui l’on associe souvent (à tort !) l’amateurisme et le manque de professionnalisme.

Et l’enrichissement est mutuel ! L’ association bénéficie de compétences qu’elle n’aurait pas pu s’offrir ; le bénévole vit une expérience nouvelle et souvent formatrice. Parce qu’il permet de s’ouvrir à d’autres environnements professionnels, le bénévolat de compétences donne l’occasion d’élargir son champ d’action.

Une démarche solidaire

Entamer cette démarche permet d’inscrire son travail dans une perspective de solidarité et d’apporter un “plus”. La mission est avant tout l’occasion d’une rencontre humaine, de prendre du plaisir à travailler et avancer ensemble. Une expérience qui contribue à tisser du lien social, en créant des passerelles entre des univers souvent étanches.