Communiquer, nous le faisons tous constamment et tous les jours. Marshall Rosenberg propose une méthode qui permet en toute circonstances d’accroître la qualité de la relation, la compréhension et les rapports entre les personnes ; mais aussi et surtout le respect de nos différences mutuelles. Dans ce petit livre vous trouverez une synthèse facile à prendre partout avec soi pour se permettre et permettre à l’autre de communiquer sans violence. Chacun y gagnera en sincérité et en authenticité.

La Communication non violente, qu’est-ce que c’est ? La Communication non violente (CNV) est une méthode visant à créer entre les êtres humains des relations fondées sur l’empathie, la compassion, la coopération harmonieuse et le respect de soi et des autres. Il s’agit d’un outil de communication, principalement verbal, qui peut servir à la résolution de conflits entre deux personnes ou au sein de groupes. La pratique de la Communication non violente permettrait également d’être en meilleure relation avec soi-même, de mieux comprendre ses besoins profonds et de prendre en charge, de manière autonome et responsable, les divers aspects de sa propre vie. Il ne s’agit donc pas d’une thérapie, mais elle peut avoir des retombées thérapeutiques intéressantes.

Comment la vit-on aux EEUdF ?
Des convictions à l’action ! Le scoutisme unioniste propose :
- des situations d’apprentissage et d’expérimentation ciblées sur des compétences utiles à la résolution non violente des conflits.
- des occasions de rencontre de l’autre - des opportunités d’engagement dans la société, de bénévolat et de service - une inspiration chrétienne qui propose de considérer tous les individus comme frères et soeurs en Jésus-Christ.

Pour vivre au sein de votre équipe l’éducation à la paix, vous pouvez développer des activités tel que la médiation ou les jeux coopératifs.