Edith Tartar-Goddet, vous êtes présidente de l’Ap2e. Pouvez-vous nous présenter l’association ?

La Fédération Protestante de l’enseignement est devenue l’Ap2e en 2011. C’est à cette époque que nous avons introduit la notion d’éducation dans le Mouvement et intégré les parents comme membres actifs et acteurs de l’école.

Notre Mouvement essaie de rassembler l’école, la famille et les enseignants afin de dissiper les malentendus entre ces acteurs. C’est aussi un lieu de réflexion qui tente de répondre à une question : quelle école souhaitons-nous pour nos enfants ? L’éducation, l’enseignement, les relations entre les familles et le corps professoral nous semblent être des fondamentaux.

Nous poursuivons 1 double objectif :

Comme je l’explique plus haut, nous souhaitons tisser ensemble des liens qui sont dans l’intérêt de l’enfant. Les enseignants que nous rencontrons cherchent un lieu de rassemblement de l’identité protestante et ils peuvent le trouver à l’ap2e car c’est toujours très difficile dans l’école française de se dire membre d’une religion. Nous aimerions introduire une laïcité ouverte à l’école, dans le respect des droits de l’homme. Il nous semble intéressant de libérer la parole sur la religion au sein de l’école, quelle que soit la confession. On a pu observer à ce sujet que les jeunes enseignants sont plus réceptifs et communiquent plus sur la religion. Les « anciens » enseignants éludent quand à eux beaucoup plus la question.

Comment cela se traduit-il ?

Nous menons avant tout des actions de réflexions que nous relayons à travers nos supports d’informations : la revue Foi et éducation et notre lettre électronique. Nous organisons également une conférence-débat une fois par an. La dernière s’est déroulée à Paris et traitait du rapport de l’école avec les nouvelles technologies (la prochaine lettre électronique retranscrit à ce sujet une partie des interventions). Nous organisons également une rencontre d’été chaque année en juillet. La prochaine aura lieu à Saint-Etienne du Grès du 12 au 15 juillet chez les sœurs de Pomeyrol. Si vous souhaitez des informations ou faire une demande d’inscription, écrivez à cette adresse : ap2e@protestant.org

Avant cela, nous devrions participer au synode national à Lyon (en mai) à travers l’animation d’un atelier sur les groupes d’échanges de pratique éducative. Nous avons mis en place un outil pour permettre d’échanger dans la bienveillance entre parents, entre enseignants ou entre parents et enseignants sur ce que nous réussissons, sur nos difficultés, nos questions en restant chacun dans des positions de témoignages et dans un souci de se soutenir mutuellement. Enfin, nous serons présents à Protestant en fête : nous tiendrons un stand et animerons 2 conférences-débats et je participerai à une émission de radio présentée par Laurence Bouchez (sur Fréquence Protestante).

Pour consulter la plaquette d’informations, cliquez ici