Pour cela, nous créons avec Lucile Rémy et Pierre Vion une série mensuelle de dessins illustrant dans diverses situations, ce que peuvent être une réaction « naturelle » et une réaction plus propice à responsabiliser les enfants. Par exemple, donner de l’information plutôt qu’accuser, pour focaliser l’attention de l’enfant sur le problème plutôt que de la mobiliser sur les moyens de se disculper.
Ces dessins sont librement inspirés du livre « Parents épanouis, enfants épanouis » de A. Faber et E. Mazlich (édition Relation Plus), dont l’approche pragmatique et la manière de partager des astuces sans jamais chercher à imposer des recettes impératives nous ont séduits.

Jérôme Kasparian, pour la Commission Education à la paix.

dessins_paix