Claire, peux-tu nous raconter le week-end du 1er et 2 juin ?

Nous étions près de 80 dans la jolie campagne du Val d’Oise, à installer nos tentes dans les hautes herbes. Un obstacle inattendu nous guettait : le pollen. Pas loin de 10 personnes de tous âges se sont retrouvées larmoyant et toussant, et nous avons dû faire appel aux parents médecin pour résoudre (partiellement) le problème.

Quels ont été les temps forts selon toi ?

Le grand jeu du soir restera dans les mémoires : rechercher dans la nuit et dans la forêt des indices portés par des personnages éclairés de torches et de feux. C’était amusant et fédérateur. Une belle veillée au coin du feu, et le lendemain matin, le jeu spi et la thèque (ce ne serait pas un week-end de groupe local sinon !). Et puis encore des jeux suivis d’un repas en commun pour terminer sur la phase finale : le rangement.

En résumé, ce fut un week-end bien rythmé, sous le soleil, et qui a même permis de recruter parmi les parents quelques cadres et délégués pour la rentrée !