Peux-tu nous dire en quelques mots en quoi consistait votre projet aîné ?

Notre projet consistait à faire du « woofing » dans un pays étranger inconnu afin d'accroître nos connaissances en écologie mais également de rencontrer d'autres populations. Nous avons choisi deux fermes biologiques, l'une à Vransko et l'autre à Krshko. Nous avons marché 70 km pour rejoindre la première ferme (à partir de la capitale : Ljubljana) et 100 km pour atteindre la seconde. De nombreuses (bonnes) surprises sont survenues au cours de notre périple et nous pouvons dire avec du recul que notre voyage s’est globalement très bien déroulé !

Qu’avez-vous appris lors de votre voyage ?

Nous avons découvert le peuple slovène. Ils sont extrêmement accueillants et d'une gentillesse incroyable ! Ce voyage fut pour tout le monde une grande expérience de vie et cela nous a donné envie de continuer dans cette voie afin de découvrir d'autres régions et peuples du monde par des moyens alternatifs et respectueux de notre environnement.

Que comptez-vous faire pendant cette troisième année d’aînés ?

Durant cette troisième année, nous comptons témoigner de notre expérience plusieurs fois afin de transmettre et remercier les personnes qui nous ont aidés. Notre premier témoignage s'est déroulé pendant CANAAN (Camp National Aînés Annuel), et nous comptons également témoigner dans notre unité et dans notre paroisse.

De mon côté, j’ai décidé durant CANAAN de continuer ma route seul cette fois-ci. Ainsi, je compléterai notre projet d'équipe en découvrant un autre mode de vie alternatif dans un écovillage pendant quelques semaines, l'été prochain.